Religieux du Finistère morts en octobre 1917

LISTE SIMPLIFIÉE

LE BARS (Jean-François-Marie), du diocèse de Quimper.
Né à Landivisiau (Finistère) le 20 octobre 1897.
Tué le 22 octobre 1917 à Veldock (Belgique), dans la forêt d’Houthulst.


 

NOTICES COMPLÈTES

LE BARS (Jean-François-Marie), du diocèse de Quimper.
Né à Landivisiau (Finistère) le 20 octobre 1897 ; séminariste.
Mobilisé (service armé) 70e R.I. (7 janvier 1916) ; au front (26 octobre 1916) ; 201e R.I. (15 février 1917).
A pris part aux actions suivantes : -1917 : Aisne, plateau de Craonne (16-18 avril), Belgique, Langemarck (31juillet-3 août).
Tué le 22 octobre 1917 à Veldock (Belgique), dans la forêt d’Houthulst.
Médaille militaire posthume, 11 mai (J.O. 10 octobre 1920) : « Brave soldat. Mort au champ d’honneur le 22 octobre 1917 à son poste de combat. Croix de guerre avec étoile de bronze. »

-Abbé Pondaven, Livre d’or du clergé [du Finistère], Quimper, 1919, p.171
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.71
- Inscrit sur le monument aux morts de Landivisiau (29) et sur le monument diocésain de l’évêché à Quimper (29)