Religieux du Morbihan morts en décembre 1917

LISTE SIMPLIFIÉE

AMOUROUX (Jean-Marie), de la   Compagnie de Jésus.
Né à Allaire (Morbihan) le 28 février 1890.
Mort le 5 décembre 1917 à Brest (Finistère), à l’Hôpital principal, de maladie contractée sur champ de bataille.


 

NOTICES COMPLÈTES

AMOUROUX (Jean-Marie), de la   Compagnie de Jésus.
Né à Allaire (Morbihan) le 28 février 1890 ; Frère coadjuteur de la Province de Paris.
Mobilisé (service armé) 116e R.I. (3 août 1914) ; au front (11 novembre 1914) ; sergent (1915) ; blessé (25 septembre 1915).
A pris part aux actions suivantes : -1914: combats sur l’Ancre (décembre) ; -1915: Hébuterne, Tahure (septembre) ; -1916: Fort de Vaux (décembre) ; -1917: Vendresse, Chemin des Dames (20 avril). Blessé d’un éclat d’obus au poumon gauche au Chemin des Dames (20 avril 1917).
Mort le 5 décembre 1917 à Brest (Finistère), à l’Hôpital principal, de maladie contractée sur champ de bataille.
Croix de guerre et médaille militaire.

- 1914-1919. Les Jésuites morts pour la France, Tours, Mame, 1921, p.203
- Les Frères coadjuteurs de la Compagnie de Jésus morts pour la France. 1914-1918, Lille, Desclée, de Brouwer et Cie, 1922, p.82-90 (photo)
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p. 28
- Marie-Claude Flageat, Les jésuites français dans la Grande Guerre, Paris, Cerf, 2008, p.527
- Inscrit sur le monument aux morts communal d’Allaire (56) et sur le mur du Mémorial de Sainte-Anne-d’Auray (56)