Archives pour la catégorie Côtes-d’Armor

Religieux des Côtes du Nord morts suite à la Grande Guerre

1919

FLEURY (Arthur), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à La Roche-Derrien (Côtes-du-Nord) le 15 août 1877 ; ordonné prêtre le 22 décembre 1900 ; recteur de Trézény depuis le 6 avril 1912.
Mobilisé (service armé) 48e R.I. (4 août 1914) ; brancardier.
Mort à Trézény (Côtes-du-Nord) le 5 février 1919 des suites de la guerre.
Ordre Régiment, 1916 : «Brancardier modèle de dévouement, s’est signalé au cours des combats du 27 juin au 11 juillet 1916 pendant lesquels il a entraîné ses camarades par son exemple malgré les tirs de l’artillerie. »

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 6, 7 février 1919, p..86 ; n° 7, 14 février 1919, p.89-90
- Le Journal de Lannion, 8 février 1919 ; 15 février 1919
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1920, p.141
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T., I, p.781

 

LE COADOU (Pierre), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Plouguiel (Côtes-du-Nord) le 19 juillet 1896 ; séminariste.
Mobilisé (service armé) 1er régiment d’infanterie coloniale (10 août 1915) ; 6e régiment d’infanterie coloniale (février 1916) ; 22e régiment d’infanterie coloniale (juillet 1916) ; prisonnier (16 avril 1917) ; rapatrié (29 janvier 1919) ; 2e régiment d’infanterie coloniale.
Mort le 18 avril 1919 à Châteaulin (Finistère), accidentellement (noyade).

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 19, 9 mai 1919, p.256-257
- Le Journal de Lannion, 17 mai 1919
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1920, p.141
- La preuve du sang, Paris, Bonne presse, 1925, T.II, p.86
- Inscrit sur le monument aux morts communal de Plouguiel (22)

 

LE ROY (Guillaume-Jacques), de la Société de Marie (Maristes).
Né à Plouha (Côtes-du-Nord) le 14 mars 1898 ; scolastique.
Mobilisé (service armé) 132e R.I. (17 avril 1917) ; 70e R.I. (15 octobre 1917) ; 71e R.I. (décembre 1917) ; évacué pour maladie (janvier 1918). Réformé temporaire en juin 1918.
Mort le 22 mai 1919 à Pomeys (Rhône), au sanatorium Notre-Dame de La Neylière.

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.155
- Inscrit sur le monument aux morts communal et le monument paroissial de Plouha (22)

 

POSNIC (Jeanne-Marie), Sœur Saint-Aubin, des Sœurs de Sainte-Marie de la Présentation de Broons.
Née à Merdrignac (Côtes-du-Nord) le 12 février 1857 ; infirmière Grand Séminaire de Saint-Brieuc (1914) ; hôpital complémentaire n° 42 à Broons (1914-1918).
Décédée le 2 juillet 1919 à Broons d’une tuberculose pulmonaire contractée au chevet des malades ; ne consentit à s’aliter que deux jours avant sa mort.
1°)-Médaille d’honneur des épidémies, bronze, 14 mai (J.O. 2 juin 1918). Le diplôme porte : « A donné ses soins aux grands blessés et aux malades ; s’est particulièrement dévouée près des arabes tuberculeux, des dysentériques, pleurétiques et psychiatres gâteux depuis le 11 septembre 1914. »
2°)-Insigne spécial Service de santé, 1919
3°)-Médaille commémorative 1914-1918, 1919

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 28, 11 juillet 1919, p.385
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, 557

 

LE GRANVILLAIS (Antoinette-Marie), Sœur Eucher, des Sœurs de la Miséricorde de Séez.
Née à Binic (Côtes-du-Nord) le 2 janvier 1854 ; infirmière hôpital auxiliaire n° 30 à Bagnoles (1914-1918).
Décédée le 19 août 1919 à La Ferté-Macé (Orne) d’infection générale contractée au service des blessés.
1°)-Médaille d’honneur des épidémies bronze, 19 octobre (J.O. 20 octobre 1917). Le diplôme porte : « Depuis le début des hostilités a fait preuve d’un zèle et d’un dévouement remarquables auprès des malades contagieux et des grands blessés. »
2°)-Palme Croix-Rouge française vermeil, 1919.
3°)-Médaille commémorative 1914-1918, 1919.

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p. 114

 

LEMAITRE (Jeanne), Sœur Valérie, des Servantes du Sacré-Cœur de Jésus de Versailles.
Née à Plouguernevel (Côtes-du-Nord) le 20 février 1884 ; infirmière hôpital d’Hazebrouck (1914-1918).
Décédée à Versailles le 21 octobre 1919 des suites d’intoxication par gaz asphyxiants respirés à Hazebrouck.

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.124

 

NOGUES (Eugène), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Eréac (Côtes-du-Nord) le 13 juillet 1872 ; ordonné prêtre le 21 décembre 1895 ; professeur école des Cordeliers de Dinan.
Mobilisé (service armé) Xe section infirmiers militaires (août 1914); hôpital militaire Dinan (1914-1919) ; sergent.
Mort le 5 novembre 1919 à Dinan (Côtes-du-Nord) des suites de maladie aggravée par le service.
Médaille d’honneur épidémies argent (J.O. 18 mai 1920).

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 46, 14 novembre 1919, p.641-642
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1920, p.142
- Ecole des Cordeliers Dinan, Association amicale des anciens élèves, XXVIe compte-rendu annuel 1919, Dinan, Imp. de l’Union malouine et dinannaise, 1920, p.59-64
- Paul Escard, Guerre de 1914-1918. Livre d’or des maîtres de l’enseignement libre catholique, Paris, Société générale d’éducation et d’enseignement, 1922, p.541
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925,T.II, p.404
- Inscrit sur le monument aux morts communal et le monument paroissial d’Eréac (22), sur la plaque de l’Institution des Cordeliers à Dinan (22)

 

1920

BERCOT (François), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Callac Côtes-du-Nord) le 3 avril 1884 ; ordonné prêtre le 17 décembre 1910 ; professeur à l’Institution Notre-Dame de Campostal de Rostrenen.
Mort le 10 juin 1920 à Bulat-Pestivien (Côtes-du-Nord) des suites de maladie (grippe) contractée en service.

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 26, 25 juin 1920, p.351-353
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1921, p.141
- Inscrit sur le monument aux morts paroissial de Rostrenen (22)

 

HENGOAT (Armand), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Plouha (Côte-du-Nord) le 30 août 1892 ; minoré.
Récupéré (service armé) Xe section infirmiers militaires (13 février 1915) ; infirmier hôpital complémentaire n° 21 Plouha (février 1915) ; dans l’Aube (7 juin 1916) ; XIe section infirmiers militaires (26 octobre 1918).
Mort le 1er août 1920 à Plouha (Côtes-du-Nord) de maladie contractée en service.

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 32, 6 août 1920, p.446-447
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1921, p.141
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p.993
- Fédération des Amicales de l’enseignement catholique de France, Association des anciens élèves du petit séminaire de Tréguier et de l’Institution Saint-Joseph de Lannion, Saint-Brieuc, Les Presses Bretonnes/Lannion, Imp. A. Anger, 1932, p.55
- Inscrit sur le monument aux morts communal et le monument paroissial de Plouha (22) ainsi que sur la plaque de l’Institution Saint-Joseph de Lannion (22)

 

1921

BERTRAND (Pierre), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Saint-Donan (Côtes-du-Nord) le 1er juin 1880 ; ordonné prêtre le 16 juillet 1905 ; vicaire à Saint-Helen (1914) ; vicaire au Foeil depuis le 31 juilloet 1919.
Mobilisé (service armé) 47e R.I. (12 août 1914) ; au front (28 août 1914) ; promu caporal sur le champ de bataille ; caporal-fourrier (17 octobre 1914) ; blessé sous Beaurains (2 novembre 1914). Réformé le 28 octobre 1915.
A participé aux actions suivantes : -1914 : Marne, Reims, Arras, Mercatel, Neuville-Vitasse, défense d’Arras, Beaurains (2 novembre).
Mort le 13 avril 1921 à Le Foeil (Côtes-du-Nord) des suites de la guerre (paralysé de la main droite).
Médaille militaire 2 mars (J .O. 25 mars 1916) : « Sous-officier d’une bravoure exemplaire qui a fait preuve en toutes circonstances d’énergie et d’esprit de sacrifice, notamment le 2 novembre 1914, jour où, grièvement blessé et oubliant ses souffrances, il n’a songé qu’à ses camarades, les aidant à rentrer dans nos lignes. Paralysie de la main droite. »

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 16, 22 avril 1921, p.221-222
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1922, p.141
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p.162

 

LEON (Victor-Henri), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Louargat (Côtes-du-Nord) le 4 septembre 1874 ; ordonné prêtre le 17 décembre 1898 ; recteur de Runan (1914) ; recteur de Rospez depuis le 23 décembre 1919.
Mobilisé (service armé) Xe section infirmiers militaires (août 1914) ; brancardier.
Démobilisé en février 1919.
Mort le 16 août 1921 à Rospez (Côtes-du-Nord) des suites d’intoxication par gaz.

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 33, 19 aôut 1921, p.453-454
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1922, p.141
- La preuve du sang, Paris, Bonne presse, 1925, T.II, p.139
- Inscrit sur les monuments aux morts communaux de Louargat (22) et de Rospez (22)

 

1922

TOUPIN (Augustin), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Kérity (Côtes-du-Nord) le 19 août 1892 ; séminariste.
Mobilisé (service armé) combattant (août 1914) ; téléphoniste 14e R.I.
Mort le 8 janvier 1922 à Strasbourg (Bas-Rhin) en service en occupation.
1°)-Ordre 14e R.I., 1918 : « Très bon soldat. A fait preuve de sang-froid et de dévouement au cours des opérations du 31 mai et du 10 juin 1918 en assurant les liaisons téléphoniques sous de fréquents et violents bombardements et dans des terrains battus par des mitrailleuses ennemies. »
2°)-Ordre 14e R.I., 1918 : « Téléphoniste d’un dévouement à toute épreuve ; a assuré continuellement, pendant la période du 16 au 21 juillet 1918, la réparation des lignes sous les tirs de mitrailleuses et malgré les rafales de l’artillerie lourde ennemie. »

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.873
- Inscrit sur le monument aux morts communal de Kérity (22)

 

QUERRO (Louis-Pierre-Laurent), des Augustins de l’Assomption.
Né à Saint-Quay-Portrieux (Côtes-du-Nord) le 5 juillet 1897 ; scolastique.
Mobilisé (service armé) 48e R.I. (10 janvier 1916) ; 154e R.I. (5 novembre 1916) ; 95e R.I. (25 avril 1917).
Démobilisé en septembre 1919.
Mort le 9 septembre 1922 à San Remo (Italie) des suites d’intoxication par gaz (tuberculose pulmonaire).

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.591

 

HEURTAULT (Jean-Marie-Joseph), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à La Poterie (Côtes-du-Nord) le 22 juin 1881 ; ordonné prêtre le 21 juillet 1907 ; vicaire à Maroué depuis le 25 août 1911 ; démissionnaire pour raison de santé le 15 novembre 1922.
Mobilisé (service armé) Xe section infirmiers militaires (2 août 1914) ; ambulance 9/10 (1914-1917) ; XVe section infirmiers militaires, Salonique (8 avril 1918) ; hospitalisé ; sergent (janvier 1919).
Démobilisé en mars 1919.
Mort le 16 décembre 1922 à La Poterie (Côtes-du-Nord) des suites de maladie contractée en service.

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 51, 22 décembre 1922, p.724-725
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1924, p.145
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p.1005
- Inscrit sur le monument aux morts communal de Maroué (22)

 

1923

AMIAUX (Pierre-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Saint-Etienne-du-Gué-de-l’Isle (Côtes-du-Nord) le 5 février 1877 ; ordonné prêtre le 14 décembre 1902 ; vicaire à Merdrignac depuis le 16 décembre 1919.
Mobilisé (service armé) XIe section infirmiers militaires, ambulance 4/60 (8 août 1914) ; hôpital temporaire d’Alembert à Montrevin (10 octobre 1914) ; XIIe section infirmiers militaires, réserve personnel sanitaire 5e Armée (24 juillet 1916). En congé illimité (20 janvier 1919).
Mort le 22 juillet 1923 à Rennes (Ille-et-Vilaine) des suites de la guerre.

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 29, 27 juillet 1923, p. 121-122
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1924, p.146
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.1023

 

GUYON (Jeanne-Marie), Sœur Marie-Eléonore, des Filles du Saint-Esprit de Saint-Brieuc.
Née à Pédernec (Côtes-du-Nord) le 22 avril 1847 ; infirmière hospitalière Quimper.
Morte le 11 novembre 1923 des suites de la guerre.
Médaille d’honneur de l’Assistance publique, bronze (J.O. 13 août 1922) : « Pour services exceptionnels rendus à l’Assistance publique ».

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p.972

 

1925

TROPEL (François), du diocèse de Versailles.
Né à Bréhat (Côtes-du-Nord) le 22 mai 1885 ; vicaire à Saint-Cyr.
Mobilisé (service armé) XXIVe section infirmiers militaires (2 août 1914) ; infirmier à Paimpol et à Granville. Réformé n° 2 le 4 juin 1915 pour maladie contractée en service.
Mort le 28 février 1925 des suites de maladie contractée en service.

- La Semaine religieuse du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, n° 10, 6 mars 1925, p.157
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.886
- Calendrier liturgique et ecclésiastique (Ordo)... du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 1926, p.148

 

 

Religieux des Côtes du Nord morts en novembre 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

DARTOIS (Henri-François), du diocèse d’Evreux.
Né à Saint-Jouan-de-l’Isle (Côtes-du-Nord) le 5 avril 1888.
Mort le 2 novembre 1918 à Langrolay (Côtes-du-Nord) des suites de maladie contractée en service.

1811_BARBIER Eugène-Mathurin
BARBIER Eugène-Mathurin

BARBIER (Eugène-Mathurin),du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Plumaugat (Côtes-du-Nord) le 16 août 1882.
Mort le 12 novembre 1918 à Prouilly (Marne), à l’ambulance 1/20 secteur postal 2R3, d’une maladie (grippe) contractée en service au chevet des malades.

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en novembre 1918 

Religieux des Côtes du Nord morts en octobre 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

SANTIER (Eugène-Jean-François), de la Société de Saint François de Sales.
Né à Broons (Côte-du-Nord) le 2 juillet 1879.
Tué le 9 octobre 1918 à Croix-Fonsommes (Aisne) d’un éclat d’obus à la tête. Inhumé à Fontaine-Uterte (Aisne).

MAHE (Marie-Françoise), Sœur Marie-de-l’Annonciation, des Filles du Saint-Esprit.
Née à Plouvara (Côtes-du-Nord) le 22 octobre 1865.
Morte le 10 octobre 1918 à Saint-Brieuc.

VERDE (Joseph-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Notre-Dame-du-Guildo (Côtes-du-Nord) le 25 mars 1885.
Tué le 15 octobre 1918 à Fieulaine (Aisne).

LE PAVOUX (Alexandre-François-Marie), de la Congrégation des Chanoines réguliers de l’Immaculée-Conception.
Né à Gausson (Côtes-du-Nord) le 31 janvier 1884.
Tué le 16 octobre 1918 à Aulnois (Aisne) dans un poste où il soignait un blessé.

GUILLERMO (François-Marie),du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Pléhédel (Côtes-du-Nord) le 26 août 1883.
Mort le 17 octobre 1918 à Vitry-le-François (Marne), à l’hôpital complémentaire d’armée n° 56, de suites de maladie contractée en service.

ROUAULT (Paul-Marie-Jean-Baptiste), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Coëtmieux (Côtes-du-Nord) le 19 décembre 1897.
Mort le 17 octobre 1918 à Felleries (Nord), en captivité.

1810_HERVE Louis-Marie-François
HERVE Louis-Marie-François

HERVE (Louis-Marie-François), Frère Gordien-Joseph, des Frères de l’instruction chrétienne.
Né à Créhen (Côtes-du-Nord) le 28 décembre 1898.
Tué le 21 octobre 1918 à Verneuil-sur-Serre (Aisne).

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en octobre 1918 

Religieux des Côtes du Nord morts en septembre 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

GAUTIER (Jean-Marie-René), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Trédaniel (Côtes-du-Nord) le 13 mars 1884.
Mort le 25 septembre 1918 à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord), à l’hôpital complémentaire (du Saint-Esprit) n° 18, de maladie (broncho-pneumonie grippale) contractée au chevet des contagieux.

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en septembre 1918 

Religieux des Côtes du Nord morts en août 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

FERCOQ (Maria), Sœur Sainte-Pacifique, des Sœurs de Sainte-Marie de la Présentation de Broons.
Née à Lanvellec (Côtes-du-Nord) le 13 septembre 1882.
Décédée le 1er août 1918 à Broons (Côtes-du-Nord) de la tuberculose pulmonaire contractée au chevet des tuberculeux et des malades mentaux les plus troublés.

MORVAN (François-Marie), de la Compagnie de Marie.
Né à Goudelin (Côtes-du-Nord) le 12 avril 1874.
Mort le 6 août 1918 à Alger (Algérie), à l’hôpital militaire Maillot, de maladie (dysenterie) contractée en service.

1808_TREHOREL Marie-Ange-François
TREHOREL Marie-Ange-François

TREHOREL (Marie-Ange-François), du diocèse de Saint-Brieuc. Né à Quessoy (Côtes-du-Nord) le 14 octobre 1895. Tué le 8 août 1918 à Ciry-Salsogne (Aisne).

LE  SCRILL (Jean-Marie), Frère Clarentius, des Frères des écoles chrétiennes. Né à Plouëc-du-Trieux (Côtes-du-Nord) le 31 janvier 1880. Tué le 21 août 1918 à La Veuve (Marne).

JONCOUR (Adolphe-Marie), de la Mission d’Haïti. Né à Etables (Côtes-du-Nord) le 18 juin 1886 ; prêtre missionnaire au Cap Haïtien. Mort le 23 août 1918 à Mareuil-en-Brie (Marne), à l’ambulance 14/6, secteur postal 223, des suites d’intoxication par les gaz.

1808_BOURHY Mathurin-Marie
BOURHY Mathurin-Marie

BOURHY (Mathurin-Marie), du diocèse de Rouen.
Né à Saint-Caradec (Côtes-du-Nord) le 6 octobre 1880.
Mort le 29 août 1918 à Pontivy (Morbihan), à l’hôpital temporaire n° 18.

1808_LE ROUX Albert-Toussaint-Marie
LE ROUX Albert-Toussaint-Marie

LE ROUX (Albert-Toussaint-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Callac (Côtes-du-Nord) le 13 juin 1890.
Tué le 29 août 1918 à Pierremande (Aisne).

MAHE (Rosalie), Sœur Saint-Théophile-Marie, des Sœurs de Sainte-Marie de la Présentation de Broons.
Née à Canihuel (Côtes-du-Nord) le 30 avril 1891.
Décédée à Guernesey, où elle était rentrée par suite du bombardement de Binson, le 31 août 1918 des fatigues supportées dans les hôpitaux du front.

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en août 1918 

Religieux des Côtes du Nord morts en juillet 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

1806_CABARET Etienne

CABARET (Etienne),du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Saint-René en Hillion (Côtes-du-Nord) le 18 février 1888.
Tué le 16 juillet 1918 à Montvoisin-Oeuilly (Marne).

LEFEVRE (Joseph-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Allineuc (Côtes-du-Nord) le 19 mai 1897.
Mort le 16 juillet 1918 à Louvois (Marne), à l’ambulance 15/22, des suites de blessures de guerre.

LE  POURHIET (Alain-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Kergrist-Moëlou (Côtes-du-Nord) le 6 janvier 1885.
Tué le 21 juillet 1918 à Vierzy (Aisne).

PHILIPPOT (Léon-Pierre-Marie), Frère Emile, de la Congrégation des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie.
Né à Goudelin (Côtes-du-Nord) le 15 mai 1889.
Mort le 24 juillet 1918 à Ognon (Oise) à l’hôpital complémentaire d’armée n° 47, secteur postal 236, des suites de blessures de guerre.

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en juillet 1918 

Religieux des Côtes du Nord morts en juin 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

1806_MENARD Malo-Félix-Joseph-Jean

MENARD (Malo-Félix-Joseph-Jean), du diocèse de Saint-Brieuc. Né à Plouër (Côtes-du-Nord) le 24 juin 1888. Tué le 2 juin 1918 à Autrêches (Oise), au village de Hautebraye, d’une balle au front.

LEGAL (Joseph-Marie-Mathurin), Frère Hyacinthe-Yves (sécularisé), des Frères de l’instruction chrétienne. Né à Plumieux (Côtes-du-Nord) le 10 avril 1884. Tué le 12 juin 1918 à Nouvron-Vingré (Aisne). Inhumé à Attichy (Oise).

1806_PRUAL Joseph-Pierre-Marie

PRUAL (Joseph-Pierre-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Quessoy (Côtes-du-Nord) le 18 juin 1879.
Tué le 13 juin 1918 à Mouchy-le-Châtel (Oise) à un poste de secours situé à la ferme du Bois de Mouchy.

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en juin 1918 

Religieux des Côtes du Nord morts en mai 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

MORIN (Jean-Baptiste-Julien-Jacques), de la Mission d’Haïti.
Né à Guenroc (Côtes-du-Nord) le 25 juillet 1881.
Mort le 3 mai 1918 à Guenroc (Côtes-du-Nord), dans sa famille, d’une maladie survenue à la suite de ses blessures.

LE DEREAT (Guy-Eugène-Ange-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Gurunhel (Côtes-du-Nord) le 3 janvier 1886.
Tué le 23 mai 1918 à Saint-Jean (Meurthe-et-Moselle).

PIEDERRIERE (Louis-François-Marie), de la Congrégation de la Mission.
Né à Illifaut (Côtes-du-Nord) le 26 juillet 1874.
Mort le 30 mai 1918 à Larressore (Basses-Pyrénées), à l’hôpital, de maladie (tuberculose pulmonaire) contractée en service.

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en mai 1918 

Religieux des Côtes du Nord morts en avril 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

1804_AUBRY Auguste-MichelAUBRY (Auguste-Michel), du diocèse de Saint-Brieuc. Né à Lamballe (Côtes-du-Nord) le 27 septembre 1881. Mort le 16 avril 1918 Cempuis (Oise), à l’ambulance 1/86 de suites d’intoxication par gaz.

1804_HAMONIAUX Léon-Hippolyte-Thomas-Julien

HAMONIAUX (Léon-Hippolyte-Thomas-Julien),du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Créhen (Côtes-du-Nord) le 6 janvier 1887.
Mort le 17 avril 1918 à Flirey (Meurthe-et-Moselle) dans une ambulance allemande des suites de blessures reçues au cours d’un coup de main à Flirey le même jour.

LE GOASTER Maria, Sœur Marie Sidonie, des Sœurs de la Providence de Ruillé-sur-Loir.
Née à Plounez (Côtes-du-Nord), le 31 octobre 1881.
Tuée (fusillée) le 8 avril 1918 à Hollogne-aux-Pierres (Belgique)

 

Continuer la lecture de Religieux des Côtes du Nord morts en avril 1918