Archives pour la catégorie Morbihan

Religieux du Morbihan morts suite à la Grande Guerre

1919

AMET (Jules-Pierre-Marie), du diocèse de Vannes.
Né à Vannes (Morbihan) le 19 août 1878 ; ordonné prêtre le 20 juillet 1902 ; vicaire à Grand-Champ depuis le 27 novembre 1911.
Mobilisé (service armé) infirmier hôpital 33 de Morlaix (27 décembre 1915) ; affecté, sur sa demande, infirmier secrétaire au navire-hôpital La Navarre(1er février 1917) faisant le service entre Marseille et Salonique; hospitalisé pour pleurésie (28 février 1918). Réformé n° 1 (1er septembre 1918) ; caporal.
Mort le 16 janvier 1919 à Vannes (Morbihan) des suites d’une pleurésie contractée en service.

- Semaine religieuse du diocèse de Vannes, n° 4, 25 janvier 1919, p.55-56
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p. 25
- Abbé André Moisan, « Les prêtres, clercs et séminaristes du diocèse de Vannes morts à la guerre de 1914-1918 », Bulletin de l’Association bretonne, T.CXXIII, 2015, p.461-462
- Inscrit sur le monument aux morts communal, sur le monument paroissial de l’église Saint-Patern et sur le monument diocésain du grand séminaire de Vannes (56) ainsi que sur le mur du Mémorial de Sainte-Anne-d’Auray (56)

 

VIALLATTE (Benoîte), Sœur Marie-Alexis, des Sœurs du Bon-Secours de Troyes.
Née à Vannes Saint Patern (Morbihan) le 27 juin 1862.
Infirmière hôpital auxiliaire n° 18 à Louviers (1914-1918).
Décédée le 7 mars 1919 à Louviers (Eure).
1°)-Palme Croix-Rouge française argent, 1918
2°)-Insigne spécial Service santé or, 1919
3°)-Médaille commémorative 1914-1918, 1919.

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.962

 

LE GALLIC (Jean-Louis-Marcel), de la Société de Saint François de Sales.
Né à Bieuzy-les-Eaux (Morbihan) le 28 septembre 1899 ; scolastique.
Mobilisé (service armé) 2e régiment infanterie coloniale (28 mai 1918).
Mort le 24 mars 1919 à Neustadt (Allemagne, Palatinat bavarois) à l’ambulance 15/aa, des suites de maladie contractée en service commandé.

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.107
- Inscrit sur le monument aux morts communal de Bieuzy-les-Eaux (56)

 

ILLIAQUER (Jean-Marie-Auguste), du diocèse de Vannes.
Né à Locmaria-Belle-Ile le 16 janvier 1872 ; ordonné prêtre le 19 décembre 1896 ; vicaire à Pluvigner depuis le 20 septembre 1912.
Mobilisé (service armé) XIe section infirmiers militaires ; infirmier.
Mort le 10 mai 1919 à Pluvigner (Morbihan) de maladie contractée au chevet des malades.

- Semaine religieuse du diocèse de Vannes, n° 20, 17 mai 1919, p.310
- Ordo... diocesis Venetensis, Vannes, Galles, 1920, p.185
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p.1032
- Inscrit sur le monument aux morts communal et le monument paroissial de Locmaria (56)

 

BOISSIERE (Pierre-François-Désiré), du diocèse de Vannes.
Né à Locmaria-Belle-Ile (Morbihan) le 15 janvier 1884 ; vicaire à Saint-Georges-de-l’Oyapock (Guyane)
Mobilisé (service armé) Réserve du personnel sanitaire (R.P.S.) de la 5e armée (20 mars 1915). Centre hospitalier Epernay (13 novembre 1915). 15e section infirmiers militaires (1er octobre 1916). 58e R.I. (10 février 1917). 44e R.I. (6 mai 1917).
Blessé par éclat d’obus le 1er août 1918 à Ville-en-Tardenois (fracture cuisse).
Mort le 7 septembre 1919 à Saint-Georges-de-l’Oyapock (Guyane) des suites de blessures de guerre contractées au front.
Ordre de l’I.D. n° 87, 19 août 1918 : « Brancardier d’un dévouement et d’un courage dignes des plus grands éloges. A été grièvement blessé en procédant à la relève des blessés du bataillon le 1er août 1918. »

- Semaine religieuse du diocèse de Vannes, n° 45, 8 novembre 1919, p.724-725
- Ordo... diocesis Venetensis, Vannes, Galles, 1920, p.185
- Inscrit sur le monument aux morts communal et le monument paroissial de Locmaria (56)

 

HEMERY (François), du diocèse de Vannes.
Né à Le Faouët (Morbihan) le 23 juin 1897 ; séminariste.
Mobilisé (service armé) combattant (octobre 1916) ; au front service automobile.
Mort le 23 octobre 1919 à Le Faouët (Morbihan) de maladie contractée au front.

- Semaine religieuse du diocèse de Vannes, n° 45, 8 novembre 1919, p.715
- Ordo... diocesis Venetensis, Vannes, Galles, 1920, p.185
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p.992
- Abbé André Moisan, « Les prêtres, clercs et séminaristes du diocèse de Vannes morts à la guerre de 1914-1918 », Bulletin de l’Association bretonne, T.CXXIII, 2015, p.467
- Inscrit sur le monument aux morts communal et le monument paroissial de Le Faouët (56), sur le monument diocésain du grand séminaire de Vannes (56) et sur le mur du Mémorial de Sainte-Anne-d’Auray (56)

 

1920

ROHEL (Jeanne-Marie), Sœur Marie Dorothée, des Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus de Saint-Jacut.
Née à Plumelec (Morbihan) le 6 avril 1852.
infirmière, supérieure à Saint-Joseph de Narcimont en Léglise (Belgique) 1913-1920.
Décédée le 9 janvier 1920 à Liège (Belgique).
Médaille honneur (Ministère des Affaires étrangères) posthume vermeil, 11 septembre 1922 : « Pour services rendus à la cause française pendant la guerre. »

- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.675

 

TOUZOT (Yves), Frère Dona-Lucien, des Frères des écoles chrétiennes.
Né à Guern (Morbihan) le 14 août 1897 ; novice.
Mobilisé (service armé) combattant.
Mort le 4 février 1920 à Quimper (Finistère) des suites de maladie contractées en service.

-Institut des Frères des Ecoles chrétiennes, Livre d’or de la grande guerre 1914-1918, Paris, Procure Générale, 1923, p.162
- La preuve du sang, Paris Bonne Presse, 1925, T.II, p.877

 

LE THEIS (Jean-François), de la Mission d’Haïti.
Né à Pluméliau (Morbihan) le 23 juillet 1884 ; missionnaire à Cap Haïtien à Haïti.
Mobilisé (service auxiliaire) XIe section infirmiers militaires (novembre 1914 ; groupe brancardiers de corps/11 (1915) ; groupe brancardiers divisionnaires (1916) ; 80e R.I. ; intoxiqué (1917). Démobilisé le 18 février 1919.
A été mêlé aux actions suivantes : -1915 : Champagne ; -1916: Verdun ; -1917 : Flandres, Mont Kemmel ; -1918 : Oise.
Mort le 17 février 1920 à Cap-Haïtien (Haïti) des suites de fatigues liées à la guerre.
1°)-Ordre 80e R.I., n° 246, 22 mars 1918 : « Brancardier faisant fonction d’infirmier, a fait preuve, à plusieurs reprises, du plus grand sang-froid en allant panser les blessés sous le feu des mitrailleuses dans des zones particulièrement dangereuses. »
2°)-Ordre 80e R.I, n° 277, 22 octobre 1918 : « Brancardier dévoué et intrépide, a pansé et ramené des blessés du 31 août au 3 septembre 1918 sous les feux ennemis, dans un secteur des plus pénibles. »

- La Semaine religieuse du diocèse de Vannes, n° 11, 13 mars 1920, p.172
- Ordo... diocesis Venetensis, Vannes, Galles, 1921, p.179
- Le Collège Saint-François-Xavier de Vannes au champ d’honneur (1914-1918), Paris, Beauchesne, 1923, p.259-260
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.II, p.166
- Inscrit sur le monument commémoratif du collège Saint-François-Xavier de Vannes (56) et sur le mur du Mémorial de Sainte-Anne-d’Auray (56)

 

HANRIO (Mélanie-Anne-Marie), Sœur Marie-Sainte-Eulalie, des Filles de Jésus de Kermaria.
Née à Pleugriffet (Morbihan) le 17 août 1894.
Infirmière hôpital Croix-Rouge française Saint François-Xavier à Vannes.
A contracté, au service des malades et des blessés, une affection qui l’a conduite au tombeau.
Décédée le 7 novembre 1920 à Kermaria (Morbihan)
1°)-Palme Société secours aux blessés militaires (Croix-Rouge française) vermeil, 16 octobre 1917.
2°)-Médaille Société secours aux blessés militaires (Croix-Rouge française) argent.
3°)-Insigne Service de santé or, 1er mai (J.O. 28 juillet 1917).

- Echo de chez nous, décembre 1920, p.50-52
- La preuve du sang, Paris, Bonne Presse, 1925, T.I, p.994

Religieux du Morbihan morts en novembre 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

ROUILLE (Joseph-Marie), du diocèse de La Rochelle.
Né à La Vraie-Croix (Morbihan) le 30 mars 1897.
Tué le 1er novembre 1918 à Vandy (Ardennes) en entraînant sa section.

LE  FAUCHEUX (Marie), Sœur Valérie, des Sœurs de Saint-Joseph de l’Apparition.
Née à Lantillac (Morbihan) le 8 novembre 1869.
Décédée le 4 novembre 1918 à Plouguenast (Côtes-du-Nord) de maladie contractée en service.

BAUBAN (Marie-Léonie), Sœur Félicité, des Filles de la Sagesse.
Née à Billiers (Morbihan) le 13 novembre 1869.
Tuée le 8 novembre 1918 à Tournai (Belgique) par un éclat d’obus.

LE DEVEHAT (Marie-Julienne), Sœur Marie Saint-Dominique, des Filles de Jésus de Kermaria.
Née à Lanvaudan (Morbihan) le 20 décembre 1869.
Décédée le 12 novembre 1918 à Kermaria (Morbihan) de maladie (tuberculose généralisée) contractée en service.

LE  GALLO (Pierre), du diocèse de Vannes.
Né à Meslan (Morbihan) le 30 août 1891.
Mort le 19 novembre 1918 à Sofia (Bulgarie), à l’ambulance de colonne mobile, des suites de maladie contractée en service.

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en novembre 1918 

Religieux du Morbihan morts en octobre 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

MASSON (Eugène-Mathurin-Marie), du diocèse de Saint-Brieuc.
Né à Ménéac (Morbihan) le 18 août 1882.
Mort le 1er octobre 1918 à Bonvillers (Oise), à l’ambulance 3/13, de maladie contractée en service.

ROCHER (Joseph-Marie), du diocèse de Vannes.
Né à Quelneuc (Morbihan) le 4 avril 1896.
Tué le 5 octobre 1918 à Liry (Ardennes). Inhumé à Maure (Ardennes).

LE GOHEBEL (Jean-Marie), du diocèse de Vannes.
Né à Locoal-Mendon (Morbihan) le 14 octobre 1895.
Mort le 8 octobre 1918 à Dormans (Marne), à l’ambulance 12/1, des suites de blessures de guerre.

LE COQ (Alphonse-Marie), des Missionnaires Notre-Dame de La Salette.
Né à Questembert (Morbihan) le 2 août 1895.
Mort le 12 octobre 1918 à Fougères (Ille-et-Vilaine), à l’hôpital, de maladie (grippe compliquée de broncho-pneumonie) contractée au front.

LE GUENNEC (Joseph-Xavier), du diocèse de Vannes.
Né à Carnac (Morbihan) le 4 avril 1896.
Mort le 20 octobre 1918 à Auxerre (Yonne), à l’hôpital complémentaire 84, des suites de maladie (grippe) contractée en service.

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en octobre 1918 

Religieux du Morbihan morts en septembre 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

CONAN (Joseph-Marie), des Augustins de l’Assomption.
Né à Languidic (Morbihan) le 24 mars 1893.
Tué le 3 septembre 1918 à Crouy (Aisne), par un obus, en transportant un blessé.

GUILLERME (Marie-Stéphanie), Sœur Sainte-Euphrosine-de-Jésus, des Filles de la Sagesse.
Née à Bangor (Morbihan) le 7 janvier 1882.
Décédée le 13 septembre 1918 à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée) des fatigues endurées dans son service.

1809 BOULER Joseph-Marie
BOULER Joseph-Marie

BOULER (Joseph-Marie),du diocèse de Vannes.
Né à Guidel (Morbihan) le 16 septembre 1891.
Tué le 26 septembre 1918 à Saint-Souplet (Marne) d’une balle dans la tête.

LE  NOUAILLE (Joseph-Gabriel), de la Congrégation de Jésus et Marie.
Né à Saint-Allouestre (Morbihan) le 27 mai 1898.
Tué le 26 septembre 1918 à Souain (Marne).

GALERNE (Denis-Joseph-Marie), du diocèse de Vannes.
Né à Saint-Thuriau (Morbihan) le 27 février 1897.
Tué le 29 septembre 1918 à Somme-Py (Marne).

BOCHEREL (Félix-Jules-François-Pierre-Marie), de la  Missions d’Haïti.
Né à Peillac (Morbihan) le 14 décembre 1890.
Mort le 30 septembre 1918 à Roye (Somme) à l’ambulance 7/11 des suites de blessures de guerre (intoxication par les gaz).

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en septembre 1918 

Religieux du Morbihan morts en août 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

NICOL (Mathurin), du diocèse de Vannes.
Né à Plougoumelen (Morbihan) le 10 juin 1870.
Tué le 2 août 1918 à Puisieulx (Marne), au Fort de la Pompelle, en revenant d’une visite aux tranchées.

1808 LE  TEXIER Mathurin
LE TEXIER Mathurin

LE TEXIER (Mathurin), de la Compagnie de Jésus.
Né à Noyal-Pontivy (Morbihan) le 30 avril 1849.
Mort le 12 août 1918 à Rastatt (Allemagne), en captivité, au lazaret d’Ukraine du camp des Russes, des suites de blessures à la cuisse.

LE PICHON (Joseph), du diocèse de Vannes.
Né à Guiscriff (Morbihan) le 21 février 1898.
Mort le 21 août 1918 à Trélon (Nord), prisonnier des Allemands après sa capture à Courtecon-Trésuine (Aisne) le 21 mai 1918.

JOUANNO (Albert-Jean-Louis), de la Congrégation de Jésus et Marie.
Né à Riantec (Morbihan) le 27 novembre 1890.
Mort le 22 août 1918 à Villers-Cotterêts (Aisne), à l’ambulance chirurgicale 242, des suites de blessures de guerre.

FICHET (Laurent-Marie), du diocèse de Vannes.
Né à Riantec (Morbihan) le 27 juillet 1894.
Tué le 26 août 1918 à Argillers-Fresnoy-lès-Roye (Somme) d’un éclat de grenade à la tête.

COUGOULIC (Joseph-Gildas-Marie), de la Congrégation du Saint-Esprit.
Né à Grand-Champ (Morbihan) le 5 mars 1888.
Tué le 31 août 1918 près de Crécy-au-Mont (Aisne).

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en août 1918 

Religieux du Morbihan morts en juillet 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

PIRION (Jean-Marie), Frère Anastase, des Frères de l’instruction chrétienne.
Né à Ambon (Morbihan) le 2 décembre 1897.
Mort le 15 juillet 1918 à Trécon (Marne) des suites de blessures de guerre.

1807 GUILLEMAUD Jean-Louis-Marie
GUILLEMAUD Jean-Louis-Marie

GUILLEMAUD (Jean-Louis-Marie), du diocèse de Vannes. Né à Helléan (Morbihan) le 30 janvier 1888. Tué le 18 juillet 1918 à Saint-Bandry (Aisne).

1807 THOREL Joseph-Marie
THOREL Joseph-Marie

THOREL (Joseph-Marie), des Oblats de Marie-Immaculée.
Né à Malensac (Morbihan) le 12 février 1898.
Tué le 18 juillet 1918 à Epernay (Marne).au Bois du Roi.

LE  BELLER (Joseph-Marie), Frère Dorothé-de-Jésus, des Frères des écoles chrétiennes.
Né à Bubry (Morbihan) le 16 février 1882.
Tué le 20 juillet 1918 à Le Plessier-Huleu (Aisne).

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en juillet 1918 

Religieux du Morbihan morts en juin 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

BARGE (Francis), de la Congrégation de Jésus et Marie.
Né à Beignon (Morbihan) le 23 mars 1893.
Tué le 3 juin 1918 à Troësnes dan la région de La Ferté-Milon (Aisne).

FARUEL (Jospeh-Marie), de la Congrégation de Jésus et Marie.
Né à Saint-Nicolas-du-Tertre (Morbihan) le 10 juin 1892.
Tué le 5 juin 1918  à Courtieux (Aisne) d’un éclat d’obus en plein cœur.

DIQUERO (Anne), Sœur Sainte-Radegonde, des Petites Sœurs de Saint-François d’Assise.
Née à Saint-Gravé (Morbihan) le 10 mai 1882.

Décédée le 16 juin 1918 de la grippe infectieuse contractée au chevet des blessés.

1806 LE  FUR Emmanuel
LE FUR Emmanuel

LE  FUR (Emmanuel), du diocèse de La Rochelle. Né à Séglien (Morbihan) le 13 juin 1892. Mort le 23 juin 1918 à Trémer, en Séglien, de maladie contractée aux tranchées.

1806 LE  LIBOUX Julien-Louis-Marie
LE LIBOUX Julien-Louis-Marie

LE  LIBOUX (Julien-Louis-Marie), des Augustins de l’Assomption.
Né à Guémené-sur-Scorff (Morbihan) le 20 février 1881.
Mort le 28 juin 1918 à Paris 8e (Seine), à l’hôpital auxiliaire n° 272 du Cours la Reine (Bonne Presse) de maladie (méningite) contractée en service.

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en juin 1918 

Religieux du Morbihan morts en mai 1918

LISTE SIMPLIFIÉE

MAHIEUX (Louis-Marie), du diocèse de La Rochelle.
Né à Billio (Morbihan) le 16 mars 1886.
Tué le 9 mai 1918 à Renighelst (Belgique), au Mont Kemment, par un obus de gros calibre.

PETIT (Joachim-René), du diocèse de La Rochelle.
Né à Auray (Morbihan) le 20 mai 1885.
Tué le 11 mai 1918 en avant de la ferme de Millekruis, entre Locre et Wormzeele (Belgique) en entraînant sa section à l’assaut.

LE SAUX (François-Marie), du diocèse de Meaux.
Né à Inguiniel (Morbihan) le 15 avril 1897.
Tué le 28 mai 1918 à Embermesnil (Meurthe-et-Moselle).

TASTARD (Joseph-Marie), du diocèse de Vannes.
Né à Treffléan (Morbihan) le 27 août 1896.
Tué le 30 mai 1918 à Jaulgonne (Aisne).

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en mai 1918 

Religieux du Morbihan morts en avril 1918

LISTE SIMPLIFIÉE
1804 LE  FRAPPER Vincent-Marie
LE FRAPPER Vincent-Marie

LE FRAPPER (Vincent-Marie), de la Congrégation de Jésus et Marie. Né à Melrand (Morbihan) le 17 février 1889. Tué le 16 avril 1918 à Mortemer (Oise).

1804 LODEHO Pierre-François-Marie
LODEHO Pierre-François-Marie

LODEHO (Pierre-François-Marie), du diocèse de Vannes.
Né à L’Ile-aux-Moines (Morbihan) le 31 juillet 1898.
Tué le 19 avril 1918 à Le Frestoy-Vaux (Oise) par un obus à 400 mètres au sud du Bois de Vaux.

Continuer la lecture de Religieux du Morbihan morts en avril 1918